Comment ne sortir la poubelle qu’une fois par an (et sans être noyé dans les déchets)

Sans titre
Par défaut

Voici Zero Waste Home : l’initiative d’une famille de ne plus produire de déchets (ou presque). Depuis trois ans, les Johnson, installés près de San Francisco, font en sorte de ne plus produire de déchets. Récup’ de meubles, sacs réutilisables pour les courses, nombre de jouets réduit, obtenir ce résultat a demandé un vrai changement de mode de vie et de l’organisation. Et également de façon de voir les choses, de ne plus accumuler, de saisir ce qui est essentiel.

Résultat : la quantité d’ordures de la famille produite en une année se résume à moins d’un litre. Alors en effet, peu de personnes réussiront à ne plus produire de déchets, mais essayer de réduire la quantité, c’est déjà beaucoup ! Chaque année, le Français moyen jette 354kg d’ordures ménagères, soit le double de ce qui était jeté il y a 40 ans. Et être éco-responsable permet de réduire la quantité de déchets annuels de 26kg environ, avec une économie à la clé de 400 à 500 euros (info trions.org). Mais pour avoir un véritable impact, il ne s’agit pas seulement de pratiquer le tri sélectif et de faire du compost sur son balcon ! Selon Bea Johnson, il s’agit donc de (dans l’ordre) : « refuser, réduire, réutiliser, recycler, composter ». Et ça va donc de la récup’ (pour les meubles et les vêtements), au téléchargement de films (ndr : légalement, bien sûr), à aller faire ses courses au marché et à boire de l’eau du robinet. En clair, repenser entièrement les gestes du quotidien.

 

Source : zerowastehome.blogspot.fr

Refuser, ce n’est pas toujours évident. Mais que ce soit les prospectus dans le métro, ou même les sacs plastiques dans les magasins, on peut facilement commencer à réduire la quantité de déchets. Réduire, ça peut être choisir des produits dans des emballages plus réduits. Réutiliser, facile ! Venez au vide-dressing de Sciences Po Environnement et échangez vos vêtements J. Recycler, il suffit surtout d’y penser : les immeubles sont équipés de poubelles de tri. Et enfin, composter : savez-vous où se trouve le composteur à Sciences Po, projet monté par Sciences Po Environnement ?

Et si vous souhaitez en savoir plus, Bea a écrit un livre, Zéro Déchet, avec pleins de conseils pour réduire la quantité de déchets : http://www.amazon.fr/Z%C3%A9ro-d%C3%A9chet-B%C3%A9a-Johnson/dp/2352042577/ref=zg_bs_tab_pd_bsnr_2

Pour des conseils, allez voir par là (in English) : http://zerowastehome.blogspot.fr/p/tips.html

Des infos sur comment trier ses déchets : http://www.trions.org/

———————————–

How to get the garbage out only once a year (and without being submerged by rubbish)

Here is Zero Waste Home: the initiative of a family not to produce rubbish anymore (almost). For three years now, the Johnsons, who live near San Francisco, try not to produce rubbish anymore. They get second-hand furniture, reusable shopping bags, they reduce the number of toys for the children, and this is has required a real change in their way of life and organization. It is also a radical shift in the way of thinking, and focus on what is essential.

As a result, the annual amount of garbage is less than a liter. And indeed, very few people will succeed in not to produce rubbish anymore, but trying to reduce this quantity is already a great step! Each year, the average French person throws away 354kgs of rubbish, twice as much as what was thrown 40 years ago. Adopting an eco-responsible behavior allows to reduce the quantity of rubbish produced by 26kgs on average, and at the same time saving as much as 400 to 500 €. But having a real impact is not only about selective waste sorting or compost! According to Bea Johnson, you have to (in this order): “refuse, reduce, reuse, recycle, rot”. It goes from buying second-hand furniture or clothes, to downloading films, to go shopping to the market, and drink tap water.

Refuse is not always easy. But refusing leaflets in the subway or even plastic bags in stores is already a step. Reduce may entail choosing products with smaller packaging. Reuse is easy! Come to the clothes swap this semester, organized by Sciences Po Environnement, and exchange what you do not want to wear anymore against cool stuffs J. Recycle, we just have to think of it as many blocks in Paris have recycling bins. And finally, compost: do you know where the compost bin at Sciences Po is (a project by Sciences Po Environnement, of course)?

If you want to know more about it, Bea wrote a book: Zero Waste, with many tips to reduce the amount of waste you produce: http://www.amazon.com/Zero-Waste-Home-Ultimate-Simplifying/dp/1451697686

For some tips, go to her blog: http://zerowastehome.blogspot.fr/p/tips.html

Infos about sorting out: http://www.trions.org/

Une réflexion sur “Comment ne sortir la poubelle qu’une fois par an (et sans être noyé dans les déchets)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s