Que la lumière soit ! (mais pas trop non plus)

monster bed sasha
Par défaut

Vous n’avez pas envie de partir vivre dans la nature et faire pousser votre nourriture ? Ca ne vous emballe pas de faire vos propres habits ou de construire votre maison avec des matériaux recyclés ? Pas d’inquiétude, moi non plus.

Etre ‘écolo’ ca ne veut pas dire faire ‘tout ou rien’ et il n’est pas tres réaliste de vouloir vivre de manière complètement ‘verte’. Ne soyez pas découragés car il y a plein de façon pour être un soupçon plus vert sans avoir à quitter Paris en courant.

Commençons par le commencement: Eteignez ces lumières! Je sais, je sais, je sais. C’est presque trop évident mais je vous avais prévenu, on commence doucement. Laisser des lumières allumées dans une pièce vide gaspille de l’énergie et les monstres sous votre lit n’auront pas peur de votre lampe de chevet donc inspirez profondément et éteignez cette lumière. Tout ira bien, je vous le promets…

L’énergie doit venir de quelque part (indice : elle ne vient pas des nuages). Les centrales électriques existent dans des tailles et des formes diverses mais elles ont toutes un impact sur l’environnement. L’énergie nucléaire ? Des déchets qu’il faudra stocker pendant tres TRES longtemps. LE charbon ? Parlons-en. Bruler du charbon pour faire de la vapeur et récolter de l’énergie utilisable fait perdre de l’énergie potentielle a chaque étape du processus et ne parlons même pas de ses effets sur la qualité de l’air. L’énergie éolienne ? Bon, d’accord. C’est pas le pire mais ce n’est pas non plus le plus pratique (les champs d’éolienne sont généralement loin des villes ce qui veut dire l’énergie doit être acheminée sur de grandes distances avant de pouvoir être utilisée), ce n’est pas le type d’énergie le plus répandu (du moins pour le moment), et si on veut être pessimiste il suffit de dire deux mots : oiseaux migrateurs.

L’énergie n’est pas une denrée qui sort du mur come par magie et prendre une seconde de son temps pour appuyer sur l’interrupteur peut réellement changer le taux d’énergie qui doit être produite. Considérez-le comme une de vos ‘bonnes actions’ de la journée parce que si on essaie tous, nos ‘bonnes actions’ collectives peuvent aller loin.

– Sasha Marie Helton

——————————————————————————————————————————————

Let there be light! (But not too much of it)

So you don’t want to move into the wilderness to grow your own food? You’re not into making your own clothes or building your own houses out of compostable materials? That’s fine, I’m not moving into the woods anytime soon either.

Being eco-friendly doesn’t have to be an “all or nothing” practice and it’s rather unrealistic to expect yourself to live a completely “Green” lifestyle. Don’t be discouraged because there are plenty of ways we can be just a touch more Green without having to abandon Paris.

Lets start with something basic: Turn off those lights! I know I know I know. It’s almost painfully obvious but I warned you, we’re starting basic. Leaving lights on in empty rooms wastes energy and the monsters under your bed won’t be afraid of your desk lamp so you might as well take a deep breath and turn off the light. You’ll be fine, I promise…

Energy has to come from somewhere (hint: it’s not harnessed from passing thunderclouds). Power plants come in many shapes and sizes but they all leave their impact on the planet. Nuclear power? Yeah, there’s nuclear waste that’ll stick around WAY after we’re all gone. Coal power? Yeah, talk about inefficiency. Burning coal to make steam to harvest energy in a usable form loses potential energy in each step of the process and don’t even get me started on its effects on air clarity. Wind power? Okay. That’s not the worst but it’s also not the most practical (wind farms are usually far from cities which means the energy has to be transferred great distances before it can be used), it’s not one of the major energy producers (right now, globally) and if you really want to be pessimistic let me say two words: migrating birds.

So energy isn’t just magic we siphon out of the wall and taking an extra second to flip a switch can reduce the amount of energy that needs to be made. Go ahead and count it towards your daily “good deed” because if we all give it a try our collective good deed can go pretty far I’d say.

– Sasha Marie Helton

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s