Vos tomates collectionnent plus de ‘miles’ que vous

tomato sasha
Par défaut

Nous avons grandit dans un monde sans saisons. Je ne veux pas dire que la Terre s’est arrêtée de tourner et que les feuilles ne tombent plus mais entrez dans un supermarché un de ces jours et vous verrez ce que je veux dire.

Avez-vous déjà pensé au fait que vous pouvez acheter des tomates n’importe quand ? Je ne sais pas combien d’entre vous s’y connaissent en jardinage ou ont déjà fait l’expérience effrayante de faire pousser quelque chose chez soi mais si c’est le cas vous avez surement déjà essayé de faire pousser des tomates. Les tomates poussent pendant les mois les plus chauds de l’année, elles sont prêtes en juillet, août, septembre. Alors comment ça se fait qu’on peut en trouver dans les supermarchés en… disons… novembre ? Décembre ? Avril ? Le commerce international bien sur ! Nous avons le monde entier a portée de la main et le plus cool dans tous ces changements de saisons c’est qu’il fait bien chaud dans l’hémisphère sud pendant qu’on ressemble a des bibendum avec nos couches de vêtements hivernaux. J’utilise les tomates comme exemple mais l’idée à retenir c’est que notre nourriture parcourt parfois des distances plus importantes que celle qu’on imaginerait parcourir pour partir en vacances.

Donc, comment se fait-il qu’on peut s’acheter des tomates en janvier ? Des agriculteurs à l’autre bout du monde les font pousser, les cueillent quand elles ne sont pas encore mures et les mettent dans de grands conteneurs qui traversent les océans. Une fois que les tomates sont arrivées à bon port, d’autres infrastructures sont nécessaires pour que ces jolies tomates rouges arrivent jusqu’à mon assiette. Des camions viennent les chercher pour les amener jusqu’à leur destination finale ou pour les mettre dans des trains qui vont encore plus loin.

Tout ce transport est riche en énergie et en émissions de polluants dans l’atmosphère. Comprendre les étapes nécessaires pour obtenir ce que l’on veut est essentiel afin de prendre de meilleures décisions. Oui, j’adore la soupe a la tomate mais choisir un autre légume réduirait mon empreinte écologique et serait meilleur pour l’environnement (et pour ma santé, si on prend en compte les produits chimiques utilisés pour faire mûrir les légumes – mais c’est une autre histoire qu’il faudra raconter une autre fois).

Acheter des produits locaux c’est acheter des produits de saison donc achetez de la nourriture produite en France. Achetez-la sur le marché au lieu du supermarché et vous pourrez voir changer les saisons en choisissant sur leurs étalages. C’est un changement facile a faire et c’est plus économique  puisque le transport des aliments se reflète dans leur prix en général.

C’est une triste journée pour les amoureux de la tomate mais pensez a tous les autres fruits et légumes qui arrivent ! Gavez-vous de champignons et de butternut tant que vous le pouvez, et faites-vous de la soupe de courge pour accueillir l’automne !

– Sasha Marie Helton

———————————————————————————————————————————

Your tomatoes have more frequent flier miles than you do 

We’ve grown up in an age without seasonality. Now, I’m not saying the Earth has stopped spinning and the leaves have stopped changing but walk into a grocery store sometime and you’ll see what I’m talking about.

Have you ever thought about the fact that you can get tomatoes pretty much whenever you want them? Now, I’m not sure how many of you have dabbled in gardening or ever tried that scary “grow your own food thing” but if you have you’ve probably tried to grow tomatoes at least once. Tomatoes grow in the warmer months of summer; they are ready in July, August and September. So, how can a grocery store have tomatoes in… say… November? December? April? Global trade of course! We have the world at our finger tips and the coolest part about the whole earth spinning, tilted axis thing is that the southern hemisphere is soaking up the rays while we’re rocking the marshmallow-man four layers of clothing thing. I’m just using tomatoes as an example really but the point is that the food we eat often travels greater distances than we would for vacation.

So, what does it take to get my tomato in January? Farmers from half a world away grow them, pick them before they are ripe and ship them in crates across the ocean. Once the giant ships make it to whatever country I am at the moment, further shipping infrastructure is needed to get those lovely little red things to my table. Trucks pick up shipments from the shipping yards and drive them to their destinations or load them up on trains to ship them even farther distances.

All that shipping uses a lot of energy and makes a lot of emissions into the environment. Understanding the process of getting what we want is important to making better decisions. Yeah, I’m always down for a good bowl of tomato soup but just opting for a seasonal vegetable would cut down on my carbon footprint and be better for the environment (and myself if you take into account the chemicals used to ripen fruit and vegetables but that’s another story for another day).

Buying locally is typically buying seasonally so opt for food grown in France. Buy your food at the market instead of the grocery store and you’ll be able to see the seasons changing in the produce they offer. It’s an easy switch and it’s better on your wallet because typically, food that has been shipped reflects their energy expenditures in their prices. So it’s a sad day for the tomato lovers but think about all of the great things we have to look forward to! Load up on the mushrooms and squashes while you can and get in that fall spirit with some pumpkin soup instead!

– Sasha Marie Helton

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s