SciencesPo Environnement a testé pour vous… Le shampooing au Ghassoul !

2
Par défaut

 

Le mot Ghassoul, qui se prononce et peut aussi s’écrire « Rhassoul », vient du mot arabe Ghassala qui signifie « laver » et désigne un type d’argile que l’on trouve principalement dans la région du Moyen-Atlas au Maroc, au sud de la ville de Fez. Cette terre saponifère est depuis longtemps utilisée pour les soins de la peau et des cheveux dans la région, notamment dans les hammams si l’on en croit Wikipédia1. Ses propriétés sont multiples : sébo-régulateur, adoucissant, dégraissant, apaisant… L’usage de ce produit est recommandé pour les personnes ayant des peaux sèches voire fragiles et des cheveux abîmés2,3.

Le Ghassoul est de plus en plus facile à trouver sur internet ou en boutique bio ou spécialisée (type AromaZone, Absolubio, Joli’Essence…), du fait de la tendance du « no poo » ou « low poo »  qui fait la part belle au « fait maison ». Le Low Poo, mais plus encore le No Poo désignent le fait de choisir de se passer entièrement ou presque de shampooing et autres produits lavant chimiques pour les cheveux et –parfois – pour la  peau. Les bénéfices de ce choix peuvent être multiples : la planète,  la santé, l’esthétique, les économies… et la démarche s’articule autour du fait de se laver les cheveux le moins fréquemment possible, tout en arrêtant de s’asperger les cheveux de laques, mousses et décapants divers.  Si vous souhaitez en apprendre plus sur le No Poo et le Low Poo, ce site explique fort bien la démarche et donne quelques conseils pratiques : http://echosverts.com/2015/01/27/no-poo-recettes-astuces-et-ressources/

Cette poudre s’utilise pour les soins du corps après avoir été réhydratée, à l’aide d’eau tiède. Vous pouvez en faire des masques, l’utiliser comme savon ou encore comme shampooing. Les recettes sur internet sont multiples, allant du plus enfantin au véritable TP de chimie ; il y en a pour tous les types de peaux et de cheveux. Cela ne fait donc aucun doute : les propriétés à la fois lavantes et adoucissantes du Ghassoul sauront séduire même les plus exigeant.e.s d’entre vous ! Pour vous, j’ai donc testé une recette de shampooing que j’ai également appliquée en masque sur le visage.

La recette que j’ai essayée :

½ cuillère à soupe de Miel de Tilleul biologique, pour profiter des propriétés hydratantes du Miel.

½ cuillère à soupe de glycérine végétale, aux propriétés hydratantes et adoucissante (la concentration en glycérine ne doit pas dépasser 1/10 du total.

3 cuillères à soupe de Ghassoul (s’il vous reste de la préparation, vous pouvez l’appliquer sur le visage et le corps)

De l’eau tiède (en ajouter jusqu’à ce que le Ghassoul prenne une texture qui vous convienne. Je préfère personnellement obtenir une texture de pâte que je trouve plus facile à appliquer avec les mains.)

Le shampooing ainsi concocté ne mousse pas, c’est un genre de boue, plus ou moins liquide, marron. Pas tellement ragoutant. J’ai laissé poser le shampoing entre 5 et 10 minutes, après l’avoir appliqué sur le cuir chevelu et les longueurs. Si vous avez peur de repeindre votre douche, vous pouvez utiliser une bouteille, un flacon souple avec applicateur ou même une seringue pour être plus précis dans le tartinage de votre chevelure!

Pour les plus soucieux, sachez que le mélange ne laisse pas d’odeur sur les cheveux. Cependant, si vous souhaitez imprégner votre chevelure d’une odeur délicate pour époustoufler les passants, sachez que des huiles essentielles peuvent être ajoutées à la préparation.

J’ai ensuite bien rincé à l’eau claire et j’ai eu la surprise de me retrouver avec des cheveux souples, soyeux et PROPRES. La qualité du résultat obtenu m’a complètement surprise : je n’ai pas eu besoin d’utiliser d’après shampooing, j’ai simplement laissé mes cheveux sécher à l’air libre ! A noter que je n’ai eu besoin de me laver les cheveux que QUATRE JOURS plus tard, plus parce que j’avais fait du sport que parce que ma tignasse était vraiment sale. Donc : un résultat bluffant.
Tips

Si vous souhaitez également annuler les effets du calcaire présent dans l’eau de votre douche, vous pouvez finir votre shampooing par un rinçage de vos cheveux au vinaigre de cidre, qui –sans vous faire sentir la vinaigrette – vous permettra d’avoir des cheveux plus brillants qu’à l’ordinaire, sans les assécher. Une autre possibilité est d’ajouter un trait de vinaigre de cidre à la préparation de base du shampooing.

 Cette recette n’est qu’une des versions les plus simples de ce que vous pouvez faire avec du Ghassoul. Pour ceux qui ont résolument envie de se lancer dans la fabrication de cosmétiques maison et de faire des choses plus complexes, voici donc quelques liens vers des blogs et sites proposant d’autres recettes :

http://green-me-up.com/2014/02/ma-routine-beaute-green-troisieme-partie-les-cheveux.html

http://planetaddict.com/no-poo-rhassoul/

http://lecorpslamaisonlesprit.fr/mon-1ier-shampoing-au-rhassoul-ou-ghassoul/

Surtout, n’hésitez pas à nous faire part de vos retours et expériences concernant le Ghassoul et à nous faire partager vos recettes personnelles !

 Bisous sur vos cheveux (propres).

 

Mes petites sources:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s